acoustique

Sous couche Acoustique "Isolant phonique pour sol"

Les sous-couches acoustiques sont des matériaux qui ont été développés pour répondre à la problématique de l’isolation phonique des sols (bruits d’impacts, nuisances sonores, bruits de chaises, etc…). Solutions Elastomeres propose deux types de sous-couches acoustiques : une mousse de polyuréthane compactée pour les revêtements de type planchers ou carrelages, et un aggloméré de particules de caoutchouc, le Super-Résiliant, pour les isolations de dalles et les matériels lourds (machine à laver, banc de musculation, etc..). Dans tous les cas, ces matériaux nécessiteront quelques travaux pour leur mise en place et seront plutôt envisagés lors des phases de rénovation.

Lire la suite
filtre (2 produits)

    Prix

    • Sous-couche acoustique mince SE12MA03, destinée à l’isolation acoustique aux bruits d’impact des sols en carrelage

    • Le Super-Résiliant acoustique se comporte comme un matelas anti-vibratoire très efficace. Il réduit la transmission d'énergie vibratoire, notamment dans les constructions à étages multiples, maisons individuelles et bâtiments industriels.

    Qu’appelle-t-on une sous-couche acoustique ?

    Une sous-couche acoustique peut être définie comme une couche intermédiaire ayant pour propriété principale de stopper ou d’atténuer les vibrations et transmissions sonores d’un étage à un autre. Les sous-couches acoustiques ne sont jamais apparentes. Elles sont disposées sous le revêtement principal (carrelage, parquet) de manière à pouvoir jouer le rôle d’interface par rapport à la dalle.

    Constitution des sous-couches acoustiques

    Les sous-couches doivent à la fois être suffisamment souples pour absorber les ondes sonores, les vibrations et les impacts, et à la fois être suffisamment rigides pour que le sol ne donne pas l’impression d’un écrasement sous les pas. Deux grands types de sous-couches acoustiques existent sur le marché : les sous-couches à base de mousse de polyuréthane dense qui convient essentiellement pour les parquets et carrelages ( Isol Carrelage SE12MA03 ), et les sous-couches à base de particules de caoutchouc agglomérées ( Super-Resiliant Acoustique ) qui seront plus adaptées aux efforts de compression importants (machines, dalles, etc..).

    Comment poser une sous-couche acoustique ?

    L’idéal, bien entendu, est que la sous-couche acoustique soit posée à la construction du bâtiment, avant la pose de la couche apparente (carrelage, parquet). Aujourd’hui, quasiment la totalité des bâtiments neufs sont traités de la sorte. C’est le cas le plus simple…

    Pour les bâtiments existants, donc en rénovation, il conviendra d’attendre une phase de travaux pour poser la sous-couche acoustique. Les demandes en ce sens sont nombreuses car les particuliers habitant dans des bâtiments anciens se plaignent régulièrement des bruits provenant des appartements voisins (bruit de pas, voix, musique, etc..). C’est un problème important pour les propriétaires et les locataires, mais rien n’est possible sans travaux (comme dit précédemment, une sous-couche acoustique ne peut pas être apparente, donc pas de pose par-dessus un autre revêtement…).