etancheite

Feuilles à joints

Joint à base de fibres synthétiques et minérales sélectionnées, liées avec un mélange d’élastomères synthétiques et comprimées en feuilles

Lire la suite
filtre (5 produits)

    Prix

    • Joint à base de fibres synthétiques et minérales sélectionnées, liées avec un mélange d'élastomères synthétiques et comprimées en feuilles. LATTYgold 92 : anti-adhérent double face. LATTYgold 92 G2F : graphité deux faces pour une efficacité optimale d'anti-adhérence sous contrainte.

    • Joint graphité deux faces à base de fibres synthétiques et minérales sélectionnées, liées avec un mélange d'élastomères synthétiques et renforcé d'une armature en fils d'acier et comprimées en feuilles.

    • Joint à base de fibres de carbone artificielles sélectionnées, liées avec un mélange d'élastomères synthétiques et comprimées en feuilles. LATTY carb 96 : anti-adhérent double face. LATTY carb 96 G2 F : graphité deux faces pour une efficacité optimale d'anti-adhérence sous contrainte.

    • Joint à base de fibres carbone artificielles sélectionnées, liées avec un mélange d'élastomères synthétiques et renforcé d'une armature en fils d'acier et comprimées en feuilles.

    • Graphite expansé en feuille associé à une tôle en acier inoxydable spécialement adaptée pour favoriser l'accrochage du graphite sans collage. Cet assemblage par agrafage permet au produit fini de conserver les propriétés intrinsèques du graphite souple. Le renfort rend la manipulation très aisée des feuilles et des joints découpés.

    Qu’appelle-t-on une feuille à joint ?

    Les feuilles à joints sont fabriquées à base de fibres synthétiques et minérales, compactées et liées, pour obtenir un matériau compact, sous forme de feuilles planes, pouvant compléter efficacement les élastomères utilisés traditionnellement dans l’étanchéité (caoutchouc nitrile, polyuréthane, silicone, etc…). Les feuilles à joint sont utilisées lorsque les températures sont élevées et dépassent les capacités des élastomères standards, ou lorsque les pressions sont importantes. Dans certains cas où les produits chimiques en présence sont concentrés, il sera plus judicieux d’utiliser des joints découpés à partir de feuille à joints type LATTYGOLD 92 plutôt que d’utiliser des joints en élastomère.

    Comment découper les feuilles à joints ?

    Les feuilles à joints ne s’utilisent quasiment jamais en formats standards (2000x1500 mm ou 1000x1500 mm). Elles servent en règle générale à découper des joints suivant les plans fournis par les clients. Cette matière se découpe aisément à l’aide d’une presse et d’emporte-pièces ( Découpe presse ), voire même simplement au cutter (avec un peu de patience). Il est également possible de réaliser des joints complexes, et dans des délais très courts, à l’aide d’une machine de découpe au jet d’eau ( Vidéo découpe jet d'eau ).