Comprendre l’isolation acoustique

 

Il n’est pas rare d’être dérangés, voire perturbés, par le bruit ou, plus familièrement, le Brouhaha que génère une fin de réunion au travail, une salle de restaurant, une salle des fêtes… Le principal problème de ces établissements publics ou privés, qui regroupent beaucoup de personnes en un même lieu, est la résonance, la plupart du temps provoquée par le manque d’isolation acoustique. Plus clairement le bruit, les voix, vont se réfléchir sur toutes les parois du lieu, ce qui va clairement créer une gêne auditive pour tout le monde, augmenter considérablement le niveau sonore (en dB) et rendre toutes discussions ou écoutes impossibles.

Pour résoudre ce problème, la solution est l’isolation acoustique. Il faut donc traiter acoustiquement le lieu afin d’accueillir toutes personnes dans un environnement où les discussions, l’écoute et le partage seront possibles sans gêne auditive. 

 Tout savoir sur l'isolation acoustique

  1. Qu’est-ce que l’isolation acoustique ?
  2. Différences entre isolation phonique et acoustique ?
  3. Pourquoi avoir une bonne isolation acoustique ?
  4. Quels sont les matériaux pour une isolation acoustique performante ?
  5. Comment réaliser une isolation acoustique ?

 

Qu’est-ce que l’isolation acoustique ?

 L’isolation acoustique est le traitement de la résonance provoquée par le son, le bruit, les voix, dans une pièce. On parle de correction ou traitement acoustique lorsque l’exposition au bruit crée une sorte de brouhaha et devient vite désagréable. Les lieux publics ou privés recevant de nombreuses personnes y sont souvent confrontés, comme les écoles, les lieux de travail, les bureaux, les restaurants, les administrations. L’isolation acoustique, réduit l’écho et permet d’améliorer le bien-être dans un lieu tout en réduisant les nuisances sonores.  

  

Mousse mélamine alvéolaire pour l'isolation acoustiqueMousse acoustique alvéolaire SE30AL pour l'isolation acoustique

Mousse Mélamine Alvéolaire & Mousse Polyuréthane Alvéolaire SE30AL

 

Différences entre isolation acoustique et isolation phonique ?

 

Contrairement à tout ce qu’on peut lire, il y a bien une différence que nous allons vous expliquer entre l’isolation phonique et l’isolation acoustique. Tout d’abord l’isolation phonique est le traitement des bruits extérieurs venant perturber l’intérieur d’un lieu ou d’une pièce. Ce sont principalement les vibrations transmisses par la structure d’un bâtiment : comme les bruits de pas, les impacts de talons, les glissements de chaises ou les vibrations transmises par des machines industrielles : on appelle cela les bruits solidiens. Pour un bâtiment, le sol, les murs et le plafond peuvent être insonorisés de manière phonique, alors que pour des machines un socle en béton antivibratoire peut être une solution efficace (Super-résiliant). Des supports anti-vibratiles ou encore un capotage peuvent être la clef pour une bonne isolation phonique (Réaliser un capotage). A l’inverse des bruits aériens, les bruits solidiens peuvent être ressentis. Exemple : Essayer de mettre un verre d’eau sur une enceinte avec de la musique et vous vous apercevrez que des ondes se créent à la surface de l’eau. En augmentant le niveau sonore, vous pourrez discerner vous-même, les vibrations émises par le son. Ce sont, en générale, les basses fréquences qui vous font ressentir les vibrations. Le bruit solidien passe par la superficie des objets, se propage et passe le relais au bruit aérien. Les bruits aériens se diffusent uniquement par l’air, généralement entre 20 Hz et 20 000 Hz. Il est donc possible de les entendre. Ils peuvent provenir de l’intérieur comme de l’extérieur de votre habitation : exemple le bruit de la télévision ou de la musique à l’intérieur, et le bruit du trafic routier, du voisinage. La solution pour réduire les bruits aériens est donc l’isolation acoustique. Comme expliqué dans la paragraphe précédent l’isolation acoustique est le traitement de la résonance du lieu, il faut d’abords diminuer la diffusion du bruit grâce à des matériaux absorbants le son, comme de la mousse acoustique ayant pour but d’effectuer des corrections acoustiques dans une pièce. La plaque acoustique est, généralement, un matériau cellulaire, c’est-à-dire une mousse. Sa structure sera la plus à même de piéger et d’atténuer les ondes sonores dans l’épaisseur. Les plus connues sont les mousses de polyuréthane, planes ou alvéolaires (type boite à œufs) mais aujourd’hui il existe de nombreuses solutions. N’hésitez pas à contacter nos techniciens qui seront à même de vous apporter des conseils et des informations sur les différentes possibilités d’isolations acoustiques.

Différence entre isolation acoustique et isolation phonique

A gauche une isolation phonique est nécessaire / A droite une isolation acoustique est à mettre en place

 

Pourquoi avoir une bonne isolation acoustique ?

 

Le bruit constitue une nuisance de plus en plus présente dans nos vies quotidiennes (Suite à une étude des Français : 86% se déclarent dérangés par le bruit à leur domicile). Au-delà de la gêne, l’exposition permanente au bruit a des effets sur la santé (augmentation du stress, troubles du sommeil...). Et surtout au niveau auditif, l’oreille humaine est en souffrance à partir de 80dB, les acouphènes, les sifflements… Ces problèmes peuvent être résolus et se dissiper avec le temps si l’exposition au bruit est attenuée grâce à des accessoires de sécurité dans le domaine professionnel et par l’isolation acoustique pour son environnement professionnel ou personnel. L’amélioration sonore de notre lieu de vie ou de travail est primordiale pour un bien-être et un confort complet. Au-dessus de 135dB, l’exposition au bruit est dangereuse, et peut avoir des impacts sur la santé, définitivement. Il est donc important de traiter l’isolation acoustique d’un lieu, d’un environnement.

Echelle de nuisances sonores en dB, l'importance de l'isolation acoustique 

Echelle des nuisances sonores en dB

 

Quels sont les matériaux pour une isolation acoustique performante ?

 

Tout va dépendre du lieu et de son utilisation, avant de s’occuper du côté esthétique, le classement au feu de la mousse acoustique est important puisqu’il est obligatoire dans les lieux recevant du public. Les mousses acoustiques sont testées suivant des essais normalisés de façon à classer les matériaux en fonction de leur comportement au feu et des émissions de fumées engendrées. A l’heure actuelle, les essais suivant les normes Européennes sont préférés aux essais nationaux. Les mousses acoustiques de mélamine (Mousse Mélamine) sont les préférées des lieux recevant de nombreuses personnes. Leurs points forts sont la légèreté, l’esthétique, leur efficacité sur le plan acoustique et le classement au feu. Elles sont en revanche fragiles et sont difficilement positionnables aux murs (mousses sèches et donc cassantes), mais peuvent être collées au plafond ou suspendues. Cette mousse acoustique est la plus utilisée dans les restaurants, les salles de concerts ou encore les Open-space, grâce à elles ces lieux retrouvent une isolation acoustique agréable et confortable pour tous. Pour des lieux où le classement au feu n’est pas primordial, les plaques acoustiques les plus connues sont les mousses de polyuréthane (Mousse SE25M1-PU), planes (Mousse face lisse SE30FL, SE50FL, ou SE30FL-ML) ou alvéolaires, type boite à œufs (Mousse Alvéolaire SE30AL, SE50AL, SE50AL-SM, SE50AL-ML). Aujourd’hui il est également possible d’installer des mousses de caoutchouc, des mousses de polyéthylène pour répondre aux contraintes imposées (humidité, rigidité, etc..). Ces mousses étant moins fragiles, il est possible de les placer au plafond mais sur les murs aussi.

Les mousses que nous vous proposons ont une performance élevée au niveau de l’isolation acoustique. En fonction de vos besoins, l’épaisseur de la plaque ainsi que le nombre de plaques à positionner sera à déterminer.

Mousses acoustiques pour l'isolation acoustique

Nos différentes plaques de mousses acoustiques

 

Comment réaliser une isolation acoustique ?

Dans un premier temps il est important de faire un état des lieux et de déterminer précisément les marges de manœuvre dont on dispose : possibilité de pose de panneaux acoustiques collés au plafond ou suspendus (Voir nos panneaux acoustiques), installation de moquette au sol, sous couches acoustiques (Super-Résiliant) ou de tentures sur les murs, pose de tableaux acoustiques, mise en place d’écrans acoustiques, etc... Il y des cas plus compliqués que d’autre à traiter : ceux où l’esthétique et la décoration sont des éléments incontournables comme les restaurants ou les hôtels. Effectivement, de nombreux isolants acoustiques efficaces existent sur le marché, mais sont très compliqués à intégrer car l’esthétique n’est pas toujours leur point fort…

 

Mousse acoustique mélamine pyramide pour l'isolation acoustique des bureaux, Open spaceMousse mélamine pyramide pour l'isolation acoustique de bureau, au travail

 

Isolation acoustique d’une agence de recrutement à l’aide de la mousse mélamine pyramide

 

 

Retrouvez ici toute notre gamme de mousses acoustiques

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter nos techniciens par téléphone au 04 77 47 51 92 (du lundi au vendredi - 8h/12h-14h-17h) ou par mail à l'adresse [email protected]

Consultez ici notre article "Comment choisir une mousse acoustique ?"